Le Défilé des Élégantes Courbes !

Le défilé de l’association Les Élégantes Courbes s’est très bien déroulé !
L’accueil chaleureux des propriétaires des lieux – Nadia et Cyril – nous a mis en confiance pour débuter l’organisation dans l’après midi, coiffeuses et maquilleuses ont aidé les modèles à se préparer : Céline, Marie, Natacha , Léna, Aurélie et moi-même avons apprêté celles qui allaient défiler !


Les créateurs ont fait des essayages en accord avec les filles, qu’elles puissent aimer ce qu’elles portent : on pouvait découvrir ce soir-là : Indi Arts , Captain tortue et MG Créa !

La soirée a débuté par une présentation de l’association MEMS métropole, pour laquelle nous organisions une tombola.


Nos partenaires furent ainsi présentés en présence des 3 photographes de l’événement : Richard Taguet, Florian Barberousse et Yohann Bordet.

Le défilé a débuté vers 21h45 devant une petite centaine de personnes tout au long de la soirée.

IMG_20190304_155914_995
Le public était au rendez- vous et aux anges pour applaudir ces modèles d’un soir, ces femmes de tous les jours, pour qui s’assumer ne rime pas forcément avec facilité.
On est d’autant plus fière lorsqu’elles y arrivent et qu’elles y prennent du plaisir, leurs joies et rires nous l’ont prouvé. »

received_2310707239177241Retrouvez-nous vite sur la page de l’association Les Élégantes Courbes pour découvrir notre concours !

Elisa

Histoire d’une woman plussize et de l’association Les Elégantes Courbes

L’association « Les Elégantes Courbes » voit le jour en mars 2018 dans le but de célébrer la femme en forme. Mais pour Elisa, sa fondatrice, l’aventure « d’acceptation de soi » a commencé avant : c’est l’histoire d’une woman plussize !

Mon aventure « d’acceptation de soi » a commencé tout bêtement, en voyant passer une pub pour un comité de miss plussize sur Facebook…

Après 12 ans à la maison, à prendre soin exclusivement de mes loulous, à fluctuer au niveau du poids, après 4 grossesses, une maladie invisible (l’Endométriose) qui vous assomme d’hormones et fait prendre du poids, et des régimes qui ne fonctionnent qu’un temps, je me dis « pourquoi pas tenter l’aventure » d’une élection de miss.

158.jpg
Shooting « BEAUTIFUL la valeur de toutes les femmes ne se résume pas à leur corpulence »

Se lancer un défi, pour prendre confiance en moi, mais aussi pour rencontrer des femmes rondes comme moi, telles sont mes premières pensées. Nous sommes à l’été 2016 dans la MARNE.

Après une élection et des rencontres, des premiers shootings où je ne suis pas du tout à l’aise, je continue quelques événements dans l’année qui suit, en étant écharpée 2ème dauphine. Heureuse, le tout pour moi étant surtout de profiter de nouvelles expériences, mais il faut être blindée car on ne rencontre pas que de belles personnes…

Suivent 2 autres élections, qui ne m’apportent pas ce que je recherche : l’estime des autres, la bienveillance. Les concours ça va bien un temps, mais ça ne rentre pas dans les valeurs que je recherche, la valorisation de toutes les femmes, quelles qu’elles soient. On en sort une ou deux ou trois du lot, qu’on met en avant au détriment des autres.

Je commence donc à postuler pour de petits salons de mariage, des festivals indépendants, afin de défiler en tant que modèle grande taille amateur.

J’en fais quelques-uns, de manière volontaire et solo, et je découvre un nouveau monde pris entre 2 réalités : le monde étriqué et barbare de la mode stricte sans compassion, et le monde réel, de celles qui n’arrivent pas à se représenter dans ces morphologies de jeunes femmes- enfants de 34/36 ; et qui sont bien contentes de me voir défiler dans des vêtements qui leur donne une idée de ce que ça représente sur une femme avec des formes..

078.jpg
Shooting « La Saint Valentin, toutes les femmes sont belles »

Petit à petit, shootings après défilés, je suis plus à l’aise, je prends mes marques, plus confiance en moi, et je me dis qu’il est temps d’arrêter de « faire la guerre à mon corps » avec ces régimes à gogo, et que finalement, j’ai le droit d’exister avec ce corps, et que le monde et la société a le devoir de plus représenter la femme en forme.

Je deviens modèle plussize en Bretagne (où j’ai emménagé entre-temps), toujours de manière bénévole, mais je trouve qu’il n’y a pas assez de femmes rondes représentées lors des événements, et j’ai envie d’aider d’autres femmes à avoir confiance en elles, comme moi j’ai pu le faire à travers tous ces événements.

Elisa Tual
Photo extraite de l’article « Rennes. Les élégantes courbes subliment les rondeurs »                   (Ouest – France)

Mon idée de créer mon association est partie de cette envie et de ce constat :

  • pas assez de modèles rondes dans les défilés , shooting etc…
  • pas assez d’événements accessibles à toutes les morphologies
  • aider d’autres femmes à avoir confiance en elles, à se rendre compte qu’elles sont aussi belles que d’autres
  • changer à mon niveau le regard de la société sur les corps.

L’association « Les Elégantes Courbes » voit le jour en mars 2018, après d’âpres formulaires administratifs, et avec deux copines, nous créons cette association à Rennes, son but ? –« Valoriser toutes les femmes mais plus particulièrement les femmes rondes en organisant des défilés de mode sans critères de poids dans la région. »

CDV-Lohac_02-mars_affiche-ConvertImage

Pas assez d’événements pour toutes les morphologies ? Et bien nous allons en créer !  Certes à notre petit niveau, mais ça fera déjà du bien à toutes les femmes qui seront touchées.

Nous créons des défilés de mode sans critères, avec des membres bénévoles de l’association, dans le but premier de passer un bon moment, dans un esprit d’entre-aide, d’encouragement, de valorisation, on se complimente, on s’aide pour les essayages, on se fait pomponner etc..

Nous avons créé une charte pour le respect de toutes et tous.

Nous organisons aussi parfois des shootings à thèmes afin d’aider ces femmes à s’accepter et pour montrer à la société que l’on peut être ronde, mince, grande, petite… et être magnifiques !

155

Pour ce début d’année 2019, après un petit défilé, nous avons organisé deux shootings à thème :

  • La Saint-Valentin, toutes les femmes sont belles !
  • BEAUTIFUL la valeur de toutes les femmes ne se résume pas à leur corpulence.

(Organisation : Les Élégantes Courbes ; crédit photo : Roger Thiaux-)

Nous créons des événements où nous intégrons à nos adhérents divers partenaires ; photographes, maquilleuses, coiffeuses et bien d’autres que vous pouvez suivre dès à présent sur notre page facebook « Les Elégantes Courbes ».

Elisa Zaza

La Fashion Week de GM EVENTS

Pour la Fashion Week, GM Events organisait jeudi dernier au Mona Lisa le Fashion Show N°10.

IMG_4739
Créatrice : Manon Rhein (@mprbymanonrhein)

Les créations adamantines de Manon Rhein  ont contrasté avec le romantisme sombre d’Alexandre Cabanié, pour un défilé aux accents baroques.

Parmi les modèles, des visages connus et familiers des défilés GM Events

IMG_4690
Models : Anaïs & Aurélie

Mais aussi de nouvelles silhouettes dont certaines empruntaient pour la première fois la haie d’honneur du Mona Lisa.

IMG_4611

Les œuvres de Manon Rhein nous ont d’abord été présentées ; laissant deviner un goût de la créatrice pour la luminosité. Des envies d’aventures se sont également faites sentir : mention spéciale d’ailleurs pour l’ensemble masculin imprimé d’une ancienne carte du monde et constellé de roses des vents !

IMG_4551
Model : Shanice Pistol / Créatrice : Manon Rhein

Dans un style tout à fait opposé – quoique complémentaire – Alexandre Cabanié nous a invité à nous encanailler avec un genre à la fois gothique, sexy et futuriste.

IMG_4667
Model : Sophie – Première Dauphine Madame France 2018   / Créateur : Alexandre Cabanié

Jouant avec les textures, les reflets, l’opacité et la transparence, le créateur  ressuscite le spectre bichromatique du Noir & Blanc. Il signe ici une collection pleine d’élégance : à la fois stricte et provocante !

IMG_4722
Model : Yasmina Lopez / Créateur : Alexandre Cabanié

Ce qui ressort de l’ensemble du défilé, c’est une unité des formes et des manières malgré des choix de couleurs et de tissus opposés.

IMG_4546
Model : Maxime Mozziconacci  / Créatrice : Manon Rhein (@mprbymanonrhein)

Semaine de la mode oblige, les plus beaux looks se sont invités : l’indémodable rétro-vintage à côtoyé des combinaisons vestimentaires plus fantasques : Rockabilly, Jamaïcain Touch… et même chemise boy power !

Ardu pour les modèle de se frayer un chemin parmi la foule ! Le staff de photographes a dû à plusieurs reprises donner de la voix pour laisser le champs libre !

IMG_4464

Le défilé fini, pas le temps d’espérer ravir un 06 :  tout le monde se rue à l’extérieur pour espérer décrocher La photo ! Un shooting plus aéré que dans la chaleureuse promiscuité du Mona Lisa laisse place aux interviews des organisateurs et des stylistes.

IMG_4700

Dans cette effervescence, les amitiés se nouent encore plus tandis que d’autres se créent !

IMG_4716

Mais pour certains le travail est loin d’être terminé :  David Laplaud-Tulasne, maître d’oeuvre du défilé, a répondu aux questions de Radio Vibe aux côtés du modèle Alexandre, visiblement satisfait de son défilé ! De son côté, Sophie a donné dès le lendemain pour Fréquence FM une interview à découvir ici.

Entre Apocalypse et Nuées, GM Events offre à la mode un Eden tout en nuances : Rendez-vous très bientôt pour un Fashion Show N°11 endiablé !

IMG_4713

 

Marine, Technicienne du regard

Sourire malicieux et cheveux d’argenté, Marine est une technicienne du regard qui saura raviver la flamme dans vos yeux.

Rencontrée en backstage de la cérémonie de Miss Wax Obsession, Marine s’est prêtée au jeu de l’interview ; elle nous parle de son activité, de son parcours de ses choix !

c

FDZ :  Peux-tu nous parler de ton parcours ?

MARINE : J’ai pas un parcours atypique mais je m’en sort bien : j’ai été maman a 17 ans, de là j’ai commencé à rentrer dans la vie active est donc à travailler. Il y a maintenant 1 an, j’ai fait une reconversion professionnelle dans l’esthétique ; j’ai donc fait beaucoup de formation pour être technicienne du regard , puis j’ai décidé de toucher au Make Up et d’en faire mon métier.

37707762_2133440703604399_5375581664674054144_o-e1532600898384.jpg

FDZ : Quelles sont tes prestations ? 

M : Mes prestations varient selon le Make Up à appliquer, s’il y a des options (extensions de cils, faux cils, vernis semi permanent ) et aussi du déplacement.

Pour une mariée je suis à 150 euro avec essai 2 mois avant le jour J. Je ne travaille qu’avec du pro ( MAKE UP FOREVER, Mac / NYX ), la qualité du travail et la tenue justifie également mes prix.

FDZ : Comment étaient les backstages de Miss Wax Obsession où nous nous sommes rencontrés ? 

M : Dans le backstage de l’élection, c’était assez impressionnant car il s’agissait de mon premier événement : j’étais toute stressée mais finalement je me suis laissée aller et j’ai apprécié cette aventure.

J’ai fait la connaissance de la chanteuse et modèle Ophelia que j’ai eu la chance de maquiller avant son passage sur le podium du VRP.

FDZ : Quelle formation as-tu suivie ? 

M : J’ai suivies plusieurs formations à Paris et à Bordeaux pour être technicienne du regard. Pour être maquilleuse professionnelle je suis passée par la Backstage Académie, que je recommande fortement, maintenant c’est vrai que Instagram m’aide beaucoup pour mes projets, mes entraînements.

J’ai mes petites préférences sur quelques youtubeuses ( Sananas, Salima… ) mais ce ne sont pas mes mentors non plus, et je n’essaye pas de les recopier car cela reste du virtuel.

Je préfère aller sur le terrain, voir de mes propre yeux . On a toujours à apprendre dans ce milieu ! Je démarre et j’espère avoir ma chance : je sort d’une grande école donc je ne vois pas pourquoi je n’y arriverait pas .

couv

FDZ : Tu es plutôt mariage ou plutôt défilés ? Quelle est ta plus belle expérience ?  

M : Pour l’instant, je n’ai pas encore eu l’occasion  de faire les mariages, donc je dirais les défilés mais c’est 2 univers différents… Je veux d’abord toucher à tout pour ensuite choisir ma spécialité.

Je n’ai pas de plus belle expérience, je découvre ce milieu et j’adore tous les moments que j’ai pu vivre !

FDZ : Le mot de la fin ? 

M : J’ai fait les choses à « l’envers » en ayant eu mon fils à 17 ans mais cela a fait ma force, ma réussite d’aujourd’hui et j’en suis très fière.

J’en profite aussi pour remercier mes parents qui m’ont toujours soutenue et ont fait beaucoup pour moi : ce n’est pas donné à tous le monde, j’en ai conscience.

Pour finir je dirai tout simplement que quand on veut on peut !

37853795_423577311462150_7530134605504970752_n

Infos : 

Mail : Marinenolan31@gmail.com

Page : https://www.facebook.com/JulieNolanArvert/

Summer Fashion Show by GM Events !

C’est au Mona Lisa – écrin de la nuit parisienne – que s’est déroulé le Summer Fashion Show organisé par GM Events le 21 juin.

IMG_1527

Dans ce véritable temple de l’hédonisme situé non loin du Louvre, nous avons pu admirer un show en trois temps ; trois univers diamétralement opposés.

Ces stylistes aux inspirations divergentes mais complémentaires ont été réunis par David Laplaud-Tulasne & Grifin Meak.

IMG_1288 (1).jpg

Était présente la chaleureuse Marylin Sirignon (pour Leelo Paris), le dandy Roberto de Pablo et enfin la talentueuse Tatiana Bévis (pour Glam’Kreasyon).

IMG_1336

Le Comité Miss Nationale était également représenté avec sa Vice-Présidente Elsa Mawart et son collaborateur Patrick Migeon.

IMG_1531.jpg

Tous deux accompagnés des Miss venues défiler pour l’occasion : Stacey  (Miss St Martin) et Sophie Martin (1ère Dauphine Madame France 2018 ),  et enfin Cee Queeny III (Miss Mayotte).

IMG_1548.jpg

Plusieurs styles étaient à l’honneur. Le wax revisité (on pense notamment à la tenue de Miss Mayotte 2018 avec son turban en pagne noir et blanc) ou adapté en smoking pour un mélange étonnant !

IMG_1279

Les capes et les costumes de Roberto de Pablo nous ont surpris par des formes asymétriques et des mélanges de matières ; mention spéciale pour le cuir rose digne d’un costume de wondergirl ! Chapeaux et dentelles ont aussi eu la part belle !

IMG_1364.jpg L’alternance entre style féminin et masculin s’est particulièrement vue dans les combinaisons tantôt moulantes tantôt amples.

Le staff désormais officiel des photographes (dont Laurent Rosemain Augustin, Stéphane Exer  et Marveloos Photos) a immortalisé le défilé ainsi que les convives !

Enfin, les somptueuses robes de soirée de Tatiana Bévis – rutilantes et satinées – ont constitué le clou du spectacle !

IMG_1521

Là encore, la créatrice semble s’être nourrie d’une double inspiration ; si bien que notre cœur balançait entre ange et démon !

Tout cela n’aurait pas été si entraînant sans la musique de nos Djs Axel Bampton & Ocho8 qui ont achevé de faire de cette soirée un paradis pour les sens…

IMG_1458

Rendant ainsi hommage à la fête de la musique qui battait son plein ce soir-là !

par Claude-Auria.

 

Le Village Suisse aime Zaady !

C’est au Village Suisse situé dans le très chic XVe arrondissement que nous avons retrouvé ce vendredi 15 juin le talentueux créateur belge ZAADY ! Ce à l’occasion des journées intitulées « Le Village Suisse Aime la Mode » ; un florilège de créations et de défilés étalé sur 3 jours.

zz

Lors de cet événement, on a pu assister à l’ouverture de bal signé Simahiro Couture  – créateur d’origine zaïroise – où les tenues s’inspiraient de la fantasmagorie nippone…

 

… et des arts martiaux !

 

Puis ce fut le défilé du créateur belge d’origine ivoirienne Zaady – qui a mis toutes sa ferveur dans ses créations. On a pu observer des tenues alliant sensualité et glamour, déjà aperçu chez Mr Georges. Tout cela marqué du sceau de la bicolor-alité ; laquelle fait partie intégrante de la signature de notre jeune créateur !

v

Entre l’ange et le démon le choix est difficile alors pourquoi ne pas allier les deux ? C’est ce que Zaady a réussi à faire à l’aide du rouge et du blanc. L’inspiration Africaine s’est également manifestée dans certaines tenues grâce à la broderie or.

 

 

Ce n’est donc pas moins d’une centaine de personnes présentes qui ont pu observer Annick Lejeune (Présentatrice sur Radio Vibe) défiler pour celui qu’elle considère comme son protégé.

d

C’est dans une magnifique robe, brodée, en tuile rouge, avec manchettes et un col en sequin que nous l’avons retrouvé.

35713157_2323860317631767_9128026820900290560_n

Aidé par le très convoité Alexis Rosso , ils ont tenu leur promesse en nous présentant un show original, tout en sobriété et à leur image.

sh

Le tout immortalisé par des photographes de talents dont Marvelous Photo, Artur Rocha, Laurent Rosemain, Marc Leclerc & Romain Thérès !

 

Marloue Mona de Global Dream Production est également venu immortaliser de son flash tous les people présents ! On en profite pour saluer les talentueux Brahim Zaibat et  Alibi Montana.

 

Et pour finir en beauté, on a pu retrouver la belle Miss St Martin et Sophie – notre 1ère Dauphine Madame France 2018 – venues défiler pour l’occasion.

q

Par Claude-Auria

dd

Les Élégantes Courbes : Le Défilé !

La soirée de défilé-concert de l’association Les Elégantes Courbes  – présidée par Elisa Tual – a eu lieu le 26 mai dernier à la salle Cap Event de l’Hôtel Ibis Rennes Beaulieu.

Au programme : 9 passages de défilés avec 8 boutiques et créateurs différents ! La soirée a débuté avec la présentation de l’association Les Élégantes Courbes ; une association à but non lucratif, destinée à valoriser toutes les femmes, mais plus particulièrement les femmes rondes.

Aider chaque femme, à se sentir appréciée pour ce qu’elle est et non pour ce à quoi la société souhaite qu’elle ressemble !

17 modèles de toutes tailles et corpulences – femmes mais aussi hommes ! – ont défilés pour les boutiques et créateurs suivants, partenaires de l’association :

Indi art’s : créatrice

Indi Art's (1)

– La marque TEX de Carrefour Cesson-Sévigné

TEX (1)

– La boutique KIMLE boutique de vêtements grande taille de Vern-sur Seiche

KIMLE

– La marque Charlott Lingerie représentée par la manager Catherine Cholley, en  lingerie et prêt à porter

Charlott Lingerie (1) (1)

Maison Serrand, prêt à porter pour hommes, de Combourg

Maison Serrand (1)

Divine Mariée, boutique de Robes de mariée et de cocktail de Saint Jouan des Guérêts

Divine Mariée (1)

Fifities Atelier, créatrice de vêtements des années 50-60

fifties atelier (2)

Troc Mod , boutique hommes et femmes du centre de Rennes.

Nous avons également eu l’honneur de recevoir le comité Miss et Mister Handi Bretagne présidé par Jennifer Brunou. Une remise d’écharpes a eu lieu pour les nouveaux élus 2018. Félicitations à  Paméla – miss Handi Bretagne 2018 – , Ophélie sa 1ère  dauphine,  Jonathan – mister handy bretagne 2018 – et Joey son dauphin.

Merci enfin à la troupe Melody’s  qui a animé toute la soirée , en chansons, avec 3 artistes différents !

a

Nos prochains événements et défilés concerts auront lieu :
   – Le 22 juin 2018 au Soccer de Rennes
   – Le 29 juin à St Pern
   – le 06 juillet au Paddock de Rennes
   – le 10 novembre à Laillé
Venez nombreux nous soutenir !
    Par Elisa
e