Histoire d’une woman plussize et de l’association Les Elégantes Courbes

L’association « Les Elégantes Courbes » voit le jour en mars 2018 dans le but de célébrer la femme en forme. Mais pour Elisa, sa fondatrice, l’aventure « d’acceptation de soi » a commencé avant : c’est l’histoire d’une woman plussize !

Publicités

Mon aventure « d’acceptation de soi » a commencé tout bêtement, en voyant passer une pub pour un comité de miss plussize sur Facebook…

Après 12 ans à la maison, à prendre soin exclusivement de mes loulous, à fluctuer au niveau du poids, après 4 grossesses, une maladie invisible (l’Endométriose) qui vous assomme d’hormones et fait prendre du poids, et des régimes qui ne fonctionnent qu’un temps, je me dis « pourquoi pas tenter l’aventure » d’une élection de miss.

158.jpg
Shooting « BEAUTIFUL la valeur de toutes les femmes ne se résume pas à leur corpulence »

Se lancer un défi, pour prendre confiance en moi, mais aussi pour rencontrer des femmes rondes comme moi, telles sont mes premières pensées. Nous sommes à l’été 2016 dans la MARNE.

Après une élection et des rencontres, des premiers shootings où je ne suis pas du tout à l’aise, je continue quelques événements dans l’année qui suit, en étant écharpée 2ème dauphine. Heureuse, le tout pour moi étant surtout de profiter de nouvelles expériences, mais il faut être blindée car on ne rencontre pas que de belles personnes…

Suivent 2 autres élections, qui ne m’apportent pas ce que je recherche : l’estime des autres, la bienveillance. Les concours ça va bien un temps, mais ça ne rentre pas dans les valeurs que je recherche, la valorisation de toutes les femmes, quelles qu’elles soient. On en sort une ou deux ou trois du lot, qu’on met en avant au détriment des autres.

Je commence donc à postuler pour de petits salons de mariage, des festivals indépendants, afin de défiler en tant que modèle grande taille amateur.

J’en fais quelques-uns, de manière volontaire et solo, et je découvre un nouveau monde pris entre 2 réalités : le monde étriqué et barbare de la mode stricte sans compassion, et le monde réel, de celles qui n’arrivent pas à se représenter dans ces morphologies de jeunes femmes- enfants de 34/36 ; et qui sont bien contentes de me voir défiler dans des vêtements qui leur donne une idée de ce que ça représente sur une femme avec des formes..

078.jpg
Shooting « La Saint Valentin, toutes les femmes sont belles »

Petit à petit, shootings après défilés, je suis plus à l’aise, je prends mes marques, plus confiance en moi, et je me dis qu’il est temps d’arrêter de « faire la guerre à mon corps » avec ces régimes à gogo, et que finalement, j’ai le droit d’exister avec ce corps, et que le monde et la société a le devoir de plus représenter la femme en forme.

Je deviens modèle plussize en Bretagne (où j’ai emménagé entre-temps), toujours de manière bénévole, mais je trouve qu’il n’y a pas assez de femmes rondes représentées lors des événements, et j’ai envie d’aider d’autres femmes à avoir confiance en elles, comme moi j’ai pu le faire à travers tous ces événements.

Elisa Tual
Photo extraite de l’article « Rennes. Les élégantes courbes subliment les rondeurs »                   (Ouest – France)

Mon idée de créer mon association est partie de cette envie et de ce constat :

  • pas assez de modèles rondes dans les défilés , shooting etc…
  • pas assez d’événements accessibles à toutes les morphologies
  • aider d’autres femmes à avoir confiance en elles, à se rendre compte qu’elles sont aussi belles que d’autres
  • changer à mon niveau le regard de la société sur les corps.

L’association « Les Elégantes Courbes » voit le jour en mars 2018, après d’âpres formulaires administratifs, et avec deux copines, nous créons cette association à Rennes, son but ? –« Valoriser toutes les femmes mais plus particulièrement les femmes rondes en organisant des défilés de mode sans critères de poids dans la région. »

CDV-Lohac_02-mars_affiche-ConvertImage

Pas assez d’événements pour toutes les morphologies ? Et bien nous allons en créer !  Certes à notre petit niveau, mais ça fera déjà du bien à toutes les femmes qui seront touchées.

Nous créons des défilés de mode sans critères, avec des membres bénévoles de l’association, dans le but premier de passer un bon moment, dans un esprit d’entre-aide, d’encouragement, de valorisation, on se complimente, on s’aide pour les essayages, on se fait pomponner etc..

Nous avons créé une charte pour le respect de toutes et tous.

Nous organisons aussi parfois des shootings à thèmes afin d’aider ces femmes à s’accepter et pour montrer à la société que l’on peut être ronde, mince, grande, petite… et être magnifiques !

155

Pour ce début d’année 2019, après un petit défilé, nous avons organisé deux shootings à thème :

  • La Saint-Valentin, toutes les femmes sont belles !
  • BEAUTIFUL la valeur de toutes les femmes ne se résume pas à leur corpulence.

(Organisation : Les Élégantes Courbes ; crédit photo : Roger Thiaux-)

Nous créons des événements où nous intégrons à nos adhérents divers partenaires ; photographes, maquilleuses, coiffeuses et bien d’autres que vous pouvez suivre dès à présent sur notre page facebook « Les Elégantes Courbes ».

Elisa Zaza

Les merveilles de Marveloos

Marveloos Photos a été fondé par Da Mable (David Amable) pour réaliser de superbes books mannequins et immortaliser les temps forts des défilés parisiens.

DSC_1608
Model : Sophie – Première Dauphine Madame France 2018 // Créatrice : Catherine Dekerf
Ayant d’abord fait ses armes dans la photo de danse et urbaine, David s’est ensuite acheminé vers la mode mais a conservé de ses premiers amours un goût pour le mouvement et les couleurs chamarrées.

 

C’est vif , flashy et cela en vient même à scintiller !

 

Models : Aziliz & Krystall Wild

D’où la présence de Marveloos photos sur de nombreux événements de la Fashion Week que ce soit les célébrations de GM Events, le défilé Tony Word, Julien Fournié , Paul&Joe …

 

 

Ou aussi la fashion night couture avec entre autres les créations de Tatiana Bévis et  Catherine Dekerf.

DSC_1470
Model : Sophie // Créatrice : Tatiana Bévis 

On retrouve aussi Marveloos dans des contextes tout à fait différents : comme par exemple la Battle Street Art organisée à l’International qui à mis à l’honneur la liberté créative.

 

Liberté créative également visible à travers les books mannequins de Marveloos : un cadrage strict, certes, mais toujours un soucis du détails, un je ne sais quoi d’excentricité dans certaines poses… et un  grand soucis du détails !

m1
Model : Siana 
DSC_0742_pp
Model : Sab 
DSC_5026_pp
Model : Valérie
DSC_0055
Défilé Anggy Haif // Model : Lenny Marley

S’il collabore avec les professionnels du milieux, couvre des événements tels que le MCB (Mondial coiffure et beauté)  et dans les rangs d’enseignes prestigieuses ; notre photographe n’en oublie pas pour autant ses fondamentaux !

marveloo

« Dans ma carrière photo, j’ai toujours mis en avant les personnes qui se battent et le méritent avec à cœur de leur donner des ailes : c’est ça l’esprit Marveloos ! »

DSC_2417
Model : Valérie

 

Model : Alice Delaroche

DSC_4470
Model : Massa Laurie

Et vous, parmi les merveilles de Marveloos, quelle est votre préférée ?

 

Models : Mounya, Da Mable & Lena Tadini

 

Défilé de mode Charlott Lingerie

Mardi 20 Mars à 18h30 et 19h30 ont eu lieu deux défilés de prêt-à –porter pour la marque Charlott Lingerie au showroom de deux des VDI de Cesson-Sévigné.

 


Nouvelle collection de printemps-été, fraîche , fun mais aussi chic, on retrouve des tenues pour toutes les morphologies, du 36 au 50 .
Notre photographe de la soirée Arnaud Gautier a immortaliser ce moment pour les 4 modèles de la soirée : Laurène, Adélaïde, Angélique, et Elisa « zaza » , modèles grande taille .

 

Colorées, douce en suédine, agréable à porter, de petites robes très tendance pour cet été.. ; J’ai particulièrement adoré la petite robe rouge à fleur et dentelle :

 

 

 

Par Elisa Zaza

DSC_4536